Tinder
2.0

Tinder : avis, test, évaluation et tarifs

Une application de rencontre tendance chez les plus jeunes !

Notre rédaction a testé et analysé pendant des mois l’application Tinder ! Pour connaitre notre avis sur Tinder et le résultat de notre test, il vous suffira lire notre revue complète !

Points forts
  • Présence dans le monde entier
  • Grosse base d'utilisateurs
  • Concept novateur
  • Matching
Points faibles
  • Manque de femmes
  • Jeunesse des utilisateurs
  • Nombreux faux comptes
  • Mauvaise compatibilité
  • Abonnement impératif

Tinder a acquis la réputation d’être un moyen facile d’accrocher un soir, mais dans quelle mesure est-il faisable de rencontrer un partenaire sérieux en utilisant l’appli ? Nous allons examiner l’ensemble du site et notamment le fonctionnement des algorithmes de Tinder et son efficacité.

Tinder : la présentation

Tinder est une application de rencontre qui vous permet de rencontrer de nouvelles personnes beaucoup plus rapidement que les autres applications de rencontre. L’accent est mis par le portail sur l’établissement rapide d’amis (« match »). Bien sûr, il ne s’agit pas d’une règle absolue, mais les discussions avec les utilisateurs de Tinder révèlent des disparités importantes dans leur perception du temps qu’ils passent à rencontrer de nouvelles personnes.

L’application de rencontres est disponible dans plus de 190 pays. De nombreuses autres applications limitent leurs services à une seule nation. C’est une difficulté pour les personnes qui se trouvent dans un pays étranger pour diverses raisons et qui ne connaissent pas d’autres applications ou sites web leur permettant de rencontrer leur moitié.

L’un des avantages moins visibles, mais non moins importants, est la facilité avec laquelle le logiciel peut être téléchargé. Il est compatible avec les appareils Android et iOS. Il est entièrement gratuit et peut être téléchargé à partir de l’App Store et de la boutique Google Play.

Depuis quelques années, le service Tinder permet à ses clients d’accéder à la plateforme par le biais d’un site web. Jusque-là, le seul moyen de se familiariser avec Tinder était de passer par l’application pour smartphone.

Tinder : l’utilisation et le fonctionnement

Tinder vous permet de parcourir les profils de personnes susceptibles de vous intéresser. Le lieu que vous avez choisi est l’un des premiers critères. Vous serez invité à partager votre emplacement actuel via l’application mobile. Si vous n’êtes pas d’accord, vous pouvez l’ajuster manuellement.

Le sexe souhaité des personnes que vous souhaitez approcher est également essentiel. Ce paramètre et d’autres paramètres du profil peuvent être personnalisés.

Tinder fonctionne en vous permettant de noter les profils des autres utilisateurs que vous rencontrez ou que le moteur de recherche vous conseille. Après avoir lu la description d’un utilisateur et vu sa photo de profil, vous avez trois possibilités.

La première d’entre elles est appelée « like ». Choisissez cette option si vous admirez la personne. Si cette personne vous découvre et choisit également le même choix, un « match » se produit, et vous pourrez communiquer l’un avec l’autre et créer une connexion plus profonde.

« Superlike » est le deuxième choix. Il fonctionne de la même manière que le « like » précédent, mais avec un effet plus important. De plus, l’individu verra votre profil avec un tag unique.

« Nope » est le dernier choix. Sélectionnez cette option si vous n’êtes pas satisfait du profil et ne souhaitez pas entrer en contact avec la personne.

Cette option est disponible via les boutons situés en bas du site ou en glissant sur l’écran d’un appareil mobile. Le « swipe », qui consiste en un simple glissement sur l’écran, est la principale méthode de sélection de Tinder.

Si deux individus se plaisent, ils peuvent communiquer et entamer le processus de formation d’une relation. Toutefois, comme toutes les interactions ne débouchent pas sur l’amour, les utilisateurs ont la possibilité de mettre les autres en sourdine. Cette méthode est très efficace pour les personnes envahissantes qui ne sont pas en mesure de comprendre les signes subtils indiquant qu’elles ne sont plus intéressées par l’autre personne.

Tinder : les membres

La base massive d’utilisateurs de l’application constitue un avantage considérable pour les concepteurs de Tinder. D’ici 2022, Tinder aura dépassé les 70 millions d’utilisateurs. Chaque jour, un grand nombre de nouveaux utilisateurs s’inscrivent sur notre plateforme. Ce nombre massif d’utilisateurs qui ont déjà un compte, entre autres, motive les autres à commencer leur expérience avec le portail.

Toute personne âgée de plus de 18 ans a sa place sur Tinder. Cela est expressément mentionné dans les conditions générales et est strictement appliqué. Toutefois, une fois cette barrière magique franchie, n’importe qui peut y créer un compte. Tinder est une application de rencontre populaire qui est utilisée par des personnes de moins de 25 ans.  Cela n’empêche toutefois pas les adultes plus âgés d’utiliser l’outil pour trouver quelqu’un à proximité. Les personnes âgées de plus de 40 ans sont en minorité sur le site.

Par rapport à de nombreuses autres applications de rencontre, le nombre d’hommes possédant un compte n’est énormément éloigné du nombre de femmes. Tinder serait utilisé par 65 % des hommes et 35 % des femmes.

Tinder : l’inscription

Les comptes Tinder peuvent être créés en utilisant le web ou l’application mobile et sont assez faciles à créer. Vous pouvez vérifier votre identité en utilisant votre compte Facebook ou votre numéro de téléphone.

Une fois déclenchée, une fenêtre avec un formulaire d’inscription apparaît. Pour accéder au service et accepter les consentements requis, vous devez fournir votre nom, votre adresse électronique, votre sexe et votre mot de passe.

Un autre élément essentiel de l’élaboration d’un profil Tinder est la rédaction d’une description authentique, précise et attrayante de vous-même. En dehors de votre photo de profil, il s’agit de la méthode la plus fondamentale pour attirer l’attention de l’autre personne.

Enfin, gardez à l’esprit votre image de profil. Il n’est pas nécessaire que ce soit une photo extraordinaire mais n’oubliez pas de vous présenter immédiatement sous un jour favorable.

Réfléchissez à ce qui pourrait piquer la curiosité d’un éventuel compagnon. En outre, il est bon de poster de nombreuses images prises dans des circonstances variées. Cela augmente considérablement vos chances d’attirer l’attention de quelqu’un.

Le côté obscure de Tinder

De nombreuses personnes qui n’ont jamais entendu parler de ce programme peuvent croire qu’il leur suffit d’ouvrir un compte, de télécharger des images pertinentes et de se ménager le plus de temps libre possible pour rencontrer de nouvelles personnes. Malheureusement, une telle situation ne s’applique pas à tout le monde. Malgré plusieurs critiques positives d’autres utilisateurs, Tinder a une mauvaise image. D’où cela vient-il et quelles sont les objections les plus courantes formulées à l’encontre de l’application Tinder ?

Les escrocs sont un problème majeur sur Tinder. Il est assez facile de se faire avoir par un fraudeur qui se fait passer pour quelqu’un qu’il n’est pas. Pour ce faire, il utilise souvent des images de belles inconnues. De telles photos peuvent être obtenues sans difficulté sur l’internet. Si vous avez des doutes sur l’authenticité de la personne à qui vous écrivez, vous pouvez toujours demander une photo d’elle portant quelque chose d’inhabituel afin d’apaiser les soupçons.

C’est l’une des critiques les plus souvent formulées à l’encontre de Tinder. Avec la possibilité de choisir des partenaires potentiels en appuyant sur un bouton, les attentes envers l’autre personne ont considérablement changé. Les gens se désintéressent de plus en plus de parler avec une personne qui ne les impressionne pas immédiatement.

La connaissance rapide, qui est un élément déterminant de ce site, s’est développée au point que le bon goût et l’élégance ont été perdus. Il n’est pas rare que le premier message suggère un contact sexuel. Bien que les images dénudées et les mots grossiers soient devenus une caractéristique indésirable mais permanente de Tinder, il n’existe actuellement aucun moyen de les supprimer.

Les algorithmes utilisés par Tinder Belgique

Il y a quelques années, les propriétaires de l’application ont permis à l’écrivain Austin Carr d’accéder aux classements internes de Tinder et ont détaillé le processus de sélection des utilisateurs. Par exemple, le logiciel utilise le même système de notation que les joueurs d’échecs pour déterminer leur niveau de compétence. Une note vous est attribuée en fonction du nombre de personnes qui vous aiment ou vous détestent. Plus le nombre de personnes qui vous « rejettent » est élevé, moins vous êtes populaire.

Tinder Belgique commence alors à s’adresser aux utilisateurs ayant des notes comparables, pensant qu’ils ont des valeurs et des intérêts similaires. Comme les algorithmes n’évaluent que les similitudes physiques, il n’est pas surprenant que trouver quelqu’un qui vous ressemble soit plutôt difficile. Même si vous avez une apparence physique avec quelqu’un, cela n’implique pas que vos idées et vos intérêts soient les mêmes.

Cependant, le programme est constamment mis à jour, ce qui implique que les algorithmes ne sont jamais statiques. Les utilisateurs publient non seulement leurs images sur Tinder, mais aussi des liens vers Spotify et Instagram, ce qui a un effet sur les méthodologies de notation. Tinder prend également en compte deux autres facteurs : la localisation et l’âge. Bien que le logiciel tente de faire correspondre les utilisateurs à ces deux critères, le résultat final est encore fortement influencé par l’apparence de l’utilisateur.

Les failles de l’algorithme Tinder en Belgique et dans le monde

Lorsque l’on examine les algorithmes fondamentaux de Tinder, on constate un problème paradoxal : après un certain nombre de balayages et un certain nombre de correspondances, l’utilisateur se voit présenter des partenaires qui ne sont pas de meilleurs mais de pires correspondances. Simultanément, lorsque vous atteignez une autre limite, vous pouvez tomber sur une personne que vous n’avez pas aimée la fois précédente. Ainsi, l’application nous permet de réexaminer nos positions.

Simultanément, les algorithmes sont mis en place pour récompenser les consommateurs pointilleux. Le programme vérifie que vous utilisez réellement votre profil et que vous ne faites pas que du spam. Ce qui entraîne une légère détérioration de la position des utilisateurs également. D’une part, un nombre excessif de « likes » peut vous faire passer pour un spammeur ; d’autre part, un nombre excessif de « swipes » vers la gauche peut faire en sorte que votre profil recommande des personnes que vous avez précédemment rejetées.

Hypothétiquement, si vous ‘swipez’ des centaines de personnes, vous allez étudier toutes les possibilités. C’est pourquoi nous nous efforçons de proposer d’abord les meilleures solutions. En effet, chaque fois qu’un candidat est rejeté, l’alternative suivante devient un peu plus mauvaise que la précédente.

Par conséquent, plus vous passez de temps avec l’application, plus les options sont mauvaises. C’est l’idée sous-jacente de toutes les applications de rencontre telles que Tinder, Badoo et Bumble. Par conséquent, même les candidats que vous avez d’abord rejetés restent supérieurs à ceux qui arrivent en bout de chaîne.

Ce choix de révélateur se justifie dans les cas où vous avez involontairement appuyé sur le mauvais bouton et rejeté un bon candidat, auquel cas la réaffichage du profil est bénéfique. La machine calleuse vous donne une autre chance !

Le « Super Like » sur Tinder

L’un des éléments les plus controversés de Tinder reste le « Super Like ». Au lieu de faire des swipes réciproques, c’est comme si l’utilisateur se proclamait sans invitation à la personne qu’il aime. Lorsque la personne consulte son profil, une grande étoile bleue apparaît et, si les deux personnes se plaisent, elles sont présentées instantanément.

Les utilisateurs bénéficient d’un « Super Like » par jour, qui ne peut être utilisé qu’en s’abonnant ou en l’achetant séparément. Selon Tinder Belgique, un « Super Like » améliore les chances de réciprocité, car il est charmant et transmet la passion. Cependant, cette information ne peut être vérifiée.

Ce dont nous sommes certains, c’est que lorsque vous donnez un Super J’aime, l’algorithme de Tinder est brièvement mis en pause. Cela élève votre profil aux yeux de ceux qui vous admirent vraiment. Cela ne garantit pas un « match », mais permet aux utilisateurs ayant des appréciations différentes d’interagir dans l’environnement de l’application.

Le swipe limité sur Tinder

Les algorithmes de l’application encouragent le discernement et incitent les utilisateurs à être plus sélectifs. C’est pourquoi le profil gratuit de l’application comporte une restriction : vous ne pouvez parcourir qu’une centaine de profils par jour. Cette restriction vise à garantir que vous effectuez des recherches légitimes et que vous ne vous contentez pas d’entrer dans des rencontres aléatoires.

Si l’objectif premier de Tinder est de faciliter autant de connexions que possible, les créateurs veillent également à ce que le programme soit fonctionnel et à ce que les correspondances soient authentiques, comme dans une conversation et une rencontre authentiques.

Le programme enregistre les échanges de numéros de téléphone des utilisateurs et peut déterminer assez précisément qui utilise Tinder pour trouver une relation et qui l’utilise pour augmenter son estime de soi. Si tout le monde vous plaît, le programme limitera vos correspondances et affichera votre profil à moins d’individus.

Les véritables problèmes de Tinder Belgique

En réalité, les problèmes fondamentaux de l’application Tinder Belgique n’ont rien à voir avec les problèmes algorithmiques. La réalité est que de nombreuses personnes utilisent le site pour des raisons autres que la rencontre de partenaires. Selon les enquêtes d’opinion, certaines personnes sont simplement curieuses de savoir comment tout cela fonctionne, tandis que d’autres y voient une sorte de divertissement.

En même temps, la proportion de personnes qui utilisent l’application pour de véritables rencontres et relations est plutôt minime. En outre, moins de la moitié des utilisateurs de Tinder ont déjà un partenaire, ce qui transforme l’application en un outil destructeur de relations. En outre, ces personnes ne profitent souvent pas du service puisqu’elles n’ont pas l’intention de mettre fin à leur relation, mais consultent l’application pour améliorer leur estime de soi ou se renseigner sur d’éventuelles « possibilités de repli ».

De nombreuses théories du complot prétendent que Tinder « réduit » les fonctionnalités disponibles dans la version gratuite normale de l’appli, la rendant ainsi inutilisable à moins de payer pour un compte premium ou d’autres choix tels que davantage de super likes.

Les problèmes liés au genre sont également répandus. Selon les statistiques, 62 % des utilisateurs de Tinder sont des hommes, contre seulement 38 % de femmes. Les femmes peuvent être plus sélectives, tandis que les hommes doivent aimer autant de femmes que possible afin d’augmenter leurs chances de trouver au moins un partenaire.

À l’heure actuelle, Tinder se heurte à d’importants obstacles. Pour être à la hauteur des attentes de l’application, les algorithmes doivent subir des changements qualitatifs, notamment une formation sur la manière d’analyser correctement les profils des utilisateurs et l’ajout de critères de correspondance supplémentaires. Sinon, Tinder se transformera en un réseau social standard.

Tinder : la gratuité et les abonnements

Comme c’est le cas pour presque tous les sites de rencontre, un compte gratuit offre un accès restreint à un certain nombre de fonctions. Les comptes Plus et Gold offrent des services groupés visant à accroître l’exposition de votre profil. En outre, ils vous fournissent des « superlikes » supplémentaires. Cela augmente considérablement vos chances de trouver un compagnon.

En outre, le fait d’avoir un compte premium vous permet de faire apparaître votre profil en tête des recherches de personnes dans votre région. En d’autres termes, vous serez vu par un plus grand nombre de personnes, et il est concevable que quelqu’un vous « like » ou vous « superlike ».

Les utilisateurs de comptes Gold reçoivent des recommandations sur les personnes les plus appropriées dans leur voisinage. La liste est générée à partir de vos sélections antérieures et de l’algorithme de correspondance de Tinder.

Quelques conseils pour réussir sur Tinder Belgique

Quelques lignes directrices simples pour essayer de réussir vos rencontres sur Tinder Belgique :

  • Évitez de swiper trop souvent, soyez plus sélectif et n’aimez une personne que si elle vous intéresse vraiment ;
  • Évitez de regarder plus de neuf personnes en une seule session ; concentrez-vous plutôt sur les compagnons possibles ;
  • Ne vous attendez pas à une avalanche de likes  ;
  • Évitez d’être obsédé par votre classement et les performances de l’algorithme ;
  • Concentrez-vous plutôt sur la création d’un profil aussi utile et beau que possible.

Même si les algorithmes de Tinder s’améliorent, trouver un compagnon restera difficile. Alors que l’application considère l’amour comme un jeu à somme nulle, la recherche continue d’affirmer que la romance est inattendue et difficile à rationaliser. Il serait plus judicieux d’utiliser un site de rencontre spécialisé plutôt que ce genre d’application de rencontre généraliste. Pour choisir le site, nous avons dressé le classement des meilleurs sites de rencontre belge sur cette page.

Notre conclusion et notre avis sur Tinder

Tinder est une application de rencontre qui, en moins d’une décennie, a fait chavirer le cœur de millions d’utilisateurs dans le monde entier. Elle s’est imposée sur le marché et prospère aujourd’hui en connectant davantage de couples, grâce à une politique séduisante.

S’adressant initialement à ceux qui recherchent une expérience rapide, il s’est transformé en une variété axée sur des connexions plus profondes.

Tinder fonctionne sur la base de « swipes ». Vous pouvez évaluer le profil de la personne que vous êtes en train de regarder en faisant glisser votre doigt sur l’écran. Si vous vous plaisez tous les deux, vous obtiendrez l’accès à la messagerie et pourrez commencer à communiquer.

Tinder a des limites, dont la plus notable est l’absence de contrôle sur les comptes fraîchement générés. C’est un problème très sérieux pour les utilisateurs de sites aussi importants. De plus, la jeunesse des utilisateurs et les rencontres principalement sexuelles ne font pas de cette application un lieu pour trouver l’amour.

Comme vous pouvez le constater, Tinder offre un certain nombre d’avantages et d’inconvénients. Par conséquent, notre avis sur Tinder ne peut être des plus favorables. Il peut être préférable de choisir parmi les meilleurs sites de rencontre sérieux pour les célibataires à la recherche d’une relation sérieuse.

Informations sur Tinder

Tranches d'âge
Inscription gratuite
Fréquentation
Publicité présente
Tranche de prix
Application disponible
Propriétaire
Date de création
Tinder
L'application de rencontre connue dans le monde !
2.0
Qualité des utilisateurs
2.0
Chance de réussite
1.0
Sécurité & Confidentialité
3.0
Tarifs
2.0 Note globale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 − 19 =

Tinder
2.0/5